a
Sorry, no posts matched your criteria.

Ma tenue du jour et ma façon de consommer

 

Ce trench ça doit faire la 10ème fois que je le présente sur le blog depuis 4 ans! Je voulais vous parler aujourd’hui (rapidement car je vais y consacrer un article) d’une façon d’être éthique dans sa consommation de vêtements sans casser sa tirelire. C’est accessible à tous! Je comprend tout à fait que tout le monde ne peut pas se permettre de s’acheter des vêtements de petits créateurs de marque éthique. Il est vrai qu’aujourd’hui, psychologiquement, nous ne somme plus prêt à payer 180 CHF pour une robe ou 150 CHF pour une chemise. Pourquoi? Car avec les magasins de la massmarket qui on fait chuter drastiquement les prix des vêtements, nous ne connaissons plus la valeur des choses. Nous ne sommes plus prêt à payer le juste prix pour nos articles. Evidemment, je ne parle pas seulement pour les vêtements, c’est dans tout les domaines. Les vols easyjet à 30chf par exemple.

Donc comment faire?

Personnellement, je ne trouve pas mon compte dans les marques éthiques car leurs styles ne me correspondent pas. Il y a quelques marques qui m’intéressent mais ils sont souvent au Etats-unis. Malheureusement, ils ne livrent pas en Suisse. Le choix est très restreint. Ce que j’ai trouvé comme solution, pour le moment, est d’acheter tout simplement moins. Ce manteau, je l’ai acheté chez Topshop en 2015 pour 120.- si je m’en souviens bien. Je l’ai tellement porté et pourtant il n’a pas pris une ride. Il n’a pas bougé, il est toujours parfait et pratiquement comme neuf! On va dire que ce trench est un bon achat malgré qu’il vient d’une entreprise de la massmarket.

En achetant moins mais mieux, vous évitez de faire du gaspillage et vous ne participez pas à la sur-consommation. Cette solution n’est pas parfaite, car je n’ai aucune maîtrise sur les conditions de travail des personnes qui fabriquent ces vêtements pour ces boutiques. Mais c’est déjà un début, parce que si tout le monde arrêtait d’acheter des vêtements kleenex ces entreprises fabriqueraient moins et il y’aurait moins de gaspillage et moins de consommation d’eau, de pétrole, etc… En plus, en décidant de ne plus acheter de la m****, vous encouragez ces entreprises à revoir la qualité de leurs finitions et de leurs vêtements. C’est un effet boule de neige. Si vous n’achetez plus de vêtements médiocre, ils arrêteront d’en fabriquer et il y’aurait moins de déchets. Puis ils seront obligé d’aller se fournir dans des usines qui ont un vrai savoir faire. Des entreprises qui engagent du personnel formés et qui sont normalement mieux payés.

En général, j’essaye d’éviter les pays très pauvre qui n’ont pas de règles strictes sur leurs conditions de travail comme le « made in Bangladesh » ainsi que les matières qui sont synthétiques.

Un pas après l’autre…

Ce n’est qu’un petit pas pour le moment, mais c’est déjà ça. Chaque petit geste compte. Et ça peut prendre du temps de changer nos habitudes de consommation. Culpabiliser les gens ne fera pas aller les choses plus vite. Je vous conseil vivement d’aller lire cet article qui est très bien d’Anne. N’hésitez pas à partager dans les commentaires quelques marques éthiques qui vous plaisent! Cela me ferait très plaisir :)

Je vous souhaite une belle semaine et j’espère que cet article vous aura plut.

Ce que je porte ….

Trench– Topshop old | Chemise  – Promod | Jeans – Topshop | Babies – Clarks

 

Je m’appelle Catarina et j’ai crée le blog Sleepy Kate en mars 2015. Après avoir passé 4 ans à lire des blogs, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure du blogging ! Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours aimé les vêtements. J’aime jouer avec les couleurs, les matières et je pourrais passer des heures à analyser des looks. Et comme pour moi, la beauté est indissociable du style, je suis également passionnée de produits cosmétiques.

COMMENTS
  • Merci infiniment d’avoir cité mon article, j’ai beaucoup aimé lire ta vision de la mode que je partage également :)

    La mode éthique ne me satisfait pas encore à 100% pour le moment non plus, je trouve que ça manque encore de style et de choix mais ça viendra de façon certaine avec les années. Ça commence à bouger mais certains sites ont des visuels qui ne font pas franchement rêver… je crois qu’il y a un réél effort à faire à ce niveau et que beaucoup de pièces basiques et éthiques seraient mieux perçues si elles étaient mieux mises en valeur (je ne suis pas DA mais quand je vois certains sites j’ai envie de partir en courant).

    Et tu l’as dit, acheter moins (et mieux) et une belle manière de rendre sa garde-robe plus verte et responsable !

    décembre 17, 2018

Un petit mot?