a
Sorry, no posts matched your criteria.

Détox garde-robe

Voilà plusieurs mois que je tries mes vêtements, chaussures et autres accessoires… Pendant une longue période, faire du shopping pour moi était devenu comme un échappatoire. J’avais passée une mauvaise journée et hop j’allais faire les magasins… Je pense qu’à un moment,  je faisais au moins un achat par semaine, voir par jour… Et malgré, la taille de ma garde robe, je n’avais rien à me mettre. Rien qui me plaisait vraiment et le cercle vicieux recommençait chaque semaine. Au bout d’un certain temps ça en fait des achats compulsifs. N’ayant plus de place dans mon armoire et en voyant qu’avec tous ce que j’avais, je n’arrivais quand même pas à trouver des tenues à mon goût, j’ai décidé d’entamer une détox garde-robe. J’avais conscience que je consommais trop et j’avais honte.

Mon copain à eu la gentillesse de m’offrir le livre To do liste dressing. Ce livre explique pas mal de chose intéressante : comment avoir un dressing en ordre et entièrement conçu de vêtement qu’on porte. Hé oui ! Nous les femmes, il parait qu’on porte que 20 à 30 % de notre dressing ! Vous vous rendez compte ? Tous ces achats qui restent au fond de notre armoire avec encore une étiquette accrochée dessus en attendant de trouver l’occasion parfaite pour les porter…Toute ses économies gâchées…

J’ai remarqué l’impact des dégâts quand j’ai commencé à faire le tri. Et vous savez quoi? Je n’ai toujours pas terminé… J’ai du mal à me séparer de certains vêtements. C’est un parcourt très long et j’ai pas envie de me débarrasser de pièces que je regretterai par la suite. Pour vous rassurez, j’ai quand même libéré 80% de mon armoir au 1er tri. Maintenant, c’est plutôt quelques pièces qui me quitte petit à petit et de temps en temps.

Depuis cette prise de conscience, j’ai envie de trouver ce qui me va et de ne plus faire d’achats inutile. Je rêve du joli dressing bien organisé avec des vêtements qui me vont parfaitement. J’ai envie de porter chaque vêtement que je possède et de les porter tout le temps ! J’ai compris vers quel style me tourner et ce qui me plait vraiment. J’ai trouvé mon fil conducteur…

D’ailleurs ce blog, c’est aussi un moyen pour moi d’améliorer mon style. Je trouve qu’en photo on voit ce qui nous mets en valeur et ça me permet de ne plus faire les mêmes erreurs.

Si vous voulez aussi faire une detox et vous aérer l’esprit, voici la marche à suivre :

1. Trier ce que vous n’aimez pas, jeté ce qui en mauvaise état et débarrassez-vous des vêtements trop petit ou trop grand. Jusque là facile… Et ça va plutôt rapidement. N’oublie pas d’essayer chaques vêtements pendant votre tri. Même cette petite robe que vous avez mis il y a deux jours et qui passera le test haut la main d’après vous.

2. Définir ce qu’on aime. Coupe, couleurs, style. Il faut que vos vêtements conviennent à votre mode de vie… N’hésitez pas à prendre en photos avec votre smartphone vos tenues portées. Regarder si ça vous plait et si ça vous ressemble. Il n’y a rien de pire que de se sentir déguiser et de ne pas se reconnaître.

3. Refaire un tri. :) Maintenant que vous savez ce qui vous plait et ce qui vous va, débarrassez-vous des vêtement qui ne respectent pas ces exigences.

4. Ne plus acheter sur un coup de tête. Chaque nouveau vêtement doit correspondre à votre style et s’accorder avec tout votre dressing.

J’espère que vous avez appréciez cet article. N’hésitez pas à partager en commentaire vos expériences et si vous pensez commencer une closet détox ! :)


Rouge à lèvre : MAC – Ruby woo / Jeans : Cheap Monday / Pull : Topshop – H&M – Topshop / Chapeau – H&M

Je m’appelle Catarina et j’ai crée le blog Sleepy Kate en mars 2015. Après avoir passé 4 ans à lire des blogs, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure du blogging ! Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours aimé les vêtements. J’aime jouer avec les couleurs, les matières et je pourrais passer des heures à analyser des looks. Et comme pour moi, la beauté est indissociable du style, je suis également passionnée de produits cosmétiques.

COMMENTS
  • Marie

    REPLY

    J’adore tes conseils, pour moi c’est tellement difficile de faire du tri, je me dis mais si je jette je vais forcément vouloir le remettre, alors que quand je re-trie quelques mois plus tard, le vêtements en question n’a toujours pas bougé… GRRRR c’est dure d’être une fille qui n’as jamais rien a se mettre. Et je ne te parle pas des chaussures hein !

    Cordialement
    Marie

    juillet 7, 2015
  • Pilouw_

    REPLY

    Comme je me reconnais dans ton article…
    Malheureusement, mon dressing est assez restreint puisque je dois le partager avec mon chéri (notre appart est petit).
    Bien sur, j’en occupe 80% quand même :x
    Mais je me rends compte régulièrement que je mets très souvent les mêmes vêtements et que beaucoup restent au fond du placard.
    Je pense qu’à notre prochain déménagement un gros tri sera fait, mais il faudrait quand même que j’en fasse un petit avant ^^

    juin 10, 2015
  • Eve

    REPLY

    Comme tu dis, c’est parfois difficile de ce débarrasser de certaines pièces de son dressing surtout quand ce sont de beaux vêtements de créateurs :-)
    Eve
    http://www.beaauuu.com/

    juin 3, 2015
  • Merci pour cet article, pour ce témoignage si je puis dire! Je fais souvent du tri, mais au final j’ai du mal à associer mes vêtements qui me paraissent trop différents les uns des autres pour les associer. Depuis quelques temps, j’essaye de n’acheter que des basiques, enfin qui me paraissent des basiques, et ne me restreindre qu’à ma « liste » shopping. C’est plutôt difficile, parce que dès que je franchis un magasin, j’ai envie de tout acheter.
    Je crois que je vais faire l’acquisition de ce livre, qui pourrait également m’aider!
    En tout cas, bonne continuation à toi :)

    mai 25, 2015
  • Je pense à ça constamment en ce moment. Mes placards débordent et je me rends compte que je porte la même chose constamment. Mais comme tu le dis, c’est parfois difficile de se séparer de certaines pièces (même quand on ne les a pas porté depuis 4 ans haha )

    mai 25, 2015

Un petit mot?