Depuis quelques temps, je me pose plusieurs questions sur ma manière de consommer. Comme vous avez pu le lire dans cet article, j’étais totalement hors de contrôle et acheteuse compulsive. J’avais honte de tous ce que je possédais en excès. Surtout qu’au fond de moi, j’en avais rien à faire de tout ça. Les articles que j’achetais sur un coup de tête ne me plaisait plus une fois rentrée chez moi. En lisant l’article très bien écrit d’Odile, je me rends compte que j’ai encore du chemin à faire, et ça m’encourage à continuer dans cette voix en essayant de consommer moins, mais mieux. Je vous avoue, les fringues et le make-up c’est une de mes passions (sinon j’aurai pas un blog la dessus ^^) donc évidemment, je me vois mal complètement arrêter d’en acheter. Mais je peux essayer de faire des achats intelligents, qui me font VRAIMENT plaisir, même un mois après l’achat. J’aimerais atteindre le dressing parfait et n’avoir QUE des pièces qui me plaisent vraiment. Des vêtement que j’ai envie de porter tout le temps.

J’ai pensé que ce serait intéressant de partager avec vous les astuces que j’utilise pour consommer moins tout en me faisant plaisir.  Allez c’est parti !

Comment acheter moins et mieux

1. Connaître les coupes, couleurs, matières que vous aimez porter

Je ne vais pas parler de comment reconnaitre sa morphologie et tout ce qui s’en suit, car à mon avis vous avez lu un tas de truc la dessus.. Mais savoir ce qui nous va et nous met en valeur est la première chose à savoir si on ne veut pas faire d’erreurs shopping. Il m’est arrivé d’acheter des vêtements que je trouvais trop jolie en vitrine mais en arrivant à la maison, je ne comprenais pas pourquoi sur moi c’était pas beau. Maintenant je commence à faire attention à ce qui me va et ça m’évite des achats inutiles.

Pour les couleurs, je ne crois pas à la théorie des 4 saisons (femme printemps, été, automne, hiver) et tout ce qui va avec. Pour moi, on porte ce qu’on veut comme couleur tant que c’est bien assorti à ses autres vêtements. Par contre, si on veut consommer moins… Il est impossible pour moi d’avoir dix milles couleurs dans son armoire. Il est nécessaire d’avoir un équilibre et il faut faire des choix si l’on veut que ce soit harmonieux. Par exemple, en ce qui me concerne, j’ai décidé d’acheter essentiellement des couleurs basique comme du beige, crème, camel, gris, bleu marine.. Comme ce sont des couleurs neutres, elles s’accordent avec tout. Comme base d’une garde de robe, je trouve très bien de commencer comme ça. Après, comme « vrai » couleur, je n’achète que du bleu pétrole, bordeaux, prune, rouille, vert bouteille, kaki, jaune moutarde, rose… Je me permets aussi de craquer pour les couleurs pastels, qui s’accordent parfaitement entre elles. J’ai remarqué que c’était les couleurs que je préférais, et qu’en utilisant cette méthode, j’ai beaucoup plus de facilité à associer mes vêtements. Je ne passe plus milles ans à réfléchir car elle s’accordent assez bien entre elles. Je ne sais pas si vous me comprenez ^^mais je pense qu’il est important de se rendre compte des couleurs qu’on aime porter et qui nous font se sentier bien. Bien sûr, après on est pas à l’école militaire, rien ne nous interdit de craquer pour une couleur dont on a pas l’habitude. C’est la même chose pour les matières.

2. Faire du shopping avec une liste

Allez faire du shopping sans avoir fait la liste de ce qu’on a besoin, c’est le moyen le plus sûr pour rentrer avec des achats inutiles dont on s’en souviendra même pas le jour suivant… Avant de faire du shopping, je vous conseil vraiment de prendre du temps pour regarder ce qui vous manque dans votre armoire. Personnellement, si j’ai un énorme coup de coeur et si c’est quelque chose qui est dans ma wishlist depuis des mois, je m’autorise à craquer. Sinon, on suit la liste et c’est tout. En plus, ça vous permettra de faire des économies pour pouvoir vous offrir LA pièce que vous convoitez depuis longtemps. Ce qui nous amène au point trois.

3. Faire une wishlist de nos rêves

En évitant les achats inutiles, vous pourrez vous offrir des pièces que jamais vous pensiez posséder un jour. Parce que à coup de 50 balles par ci et par là, vous auriez pu vous offrir ce joli sac de créateur qui vous fait envie depuis des lustres ! Imaginez un peu à quoi ressemblerai votre garde robe après quelques mois… Je préfère économiser pour pouvoir acheter des pièces qui me plaise réellement et qui me tiendront sur le temps que d’avoir une énième robe H&M. Quand je vois tous ce que j’ai mi de côté lors de mon tri, j’aurai pu en avoir de belles choses à la place ! Sérieusement, ça m’a mis un claque.

4. Ne pas faire du shopping déprimé(e) et à la dernière minute

Faire du shopping en étant triste n’est vraiment pas une bonne idée. Vous allez vous rabattre sur tout et n’importe quoi, et c’est pas à ce moment là que vous ferez des achats réfléchi. Il y a un million d’activités qui vous rentrons plus heureuse que ça et sans faire du mal à votre compte en banque.

Et dans le même genre, faire les magasins sous pression, parce qu’on a LA soirée et qu’on a rien à se mettre n’est pas une bonne idée non plus. Vous allez acheter des pièces qui ne vous plaisent pas vraiment mais qui « feront l’affaire » pour cet évènement. Je pense à des escarpins que j’avais acheté à la va vite sans les essayer et qui m’ont tué les pieds toute la soirée. On a fait mieux quand même…

J’espère que cet article vous aura motivé ^^ et je remercie les courageux qui ont lu jusqu’ici !

Bisous !